Paiement en 3x ou 4x

Paiement en 3x
ou 4x

Livraison gratuite

Livraison gratuite*
dès 250€ d'achat

Paiement sécurisé

Paiement sécurisé

Un conseiller Ă  votre service

Un conseiller Ă  votre service
Tel: 03 27 89 21 52

Avoir un bassin d'ornement richement décoré dans son jardin et même parfois agrémenté de poissons de bassin, peut être un réel bonheur. Avant de vous lancer dans l'aventure de la construction d'un bassin de jardin, suivez notre guide pas à pas. Construire un bassin de jardin peut être une vraie partie de plaisir lorsque cette construction est bien pensée au préalable. Prêt pour construire votre bassin extérieur ? Suivez l'expert ! 

 

1. Quel est le meilleur emplacement pour un bassin de jardin ?

Dans la limite des possibilités, un bassin aquatique se place toujours dans le point le plus bas du jardin. Vérifiez l'ensoleillement de l'emplacement choisi. Un minimum de 5 à 6 heures de soleil par jour est conseillé (de préférence le soleil matinal, moins violant).

Toutefois, si l'exposition au soleil est trop importante (développement d'algues, élévation de la température de l'eau...), placez des nénuphars ou des plantes flottantes dans le bassin ; l'ombre des feuilles évitera un trop fort réchauffement de l'eau.

Il est également préférable d'éviter de placer l'étang de jardin à proximité d'arbres à cause de la chute des feuilles en automne et des racines qui abîment le bassin (évitez surtout les résineux et les noyers qui sont très toxiques pour le bassin).


2. Quel est le rapport surface/profondeur idéal pour faire un bassin ?

Il n’existe pas de formule exacte pour calculer ce rapport, mais le bassin doit toujours avoir une profondeur suffisante pour permettre aux plantes et aux poissons de vivre.

Un minimum de un mètre est conseillé : en été, les poissons ont besoin de fraîcheur au fond de l'eau, en hiver, la profondeur évite que tout le bassin soit gelé.

A l'inverse, un bassin trop profond empêche le soleil d'atteindre le fond de l'eau et ainsi le développement de la vie. De plus, il diminue dangereusement la concentration d'oxygène.

Concernant la surface du bassin, il n'y a aucune obligation, seule l'harmonie générale compte. Sachez seulement que la taille influe sur la croissance et la reproduction des poissons et des plantes. La faune et la flore ont besoin d'espace pour s'agrandir, donc dans un petit bassin, vos poissons resteront petits.


3. Comment creuser l'emplacement pour mon bassin en bache ?

Une règle de base veut que lors de la construction d’une maison, on fasse un plan. Faites de même pour construire un bassin : intégrez ce croquis sur le plan de votre jardin. Ceci vous rendra plus attentif à de nombreux détails (arbres, voisinage, visibilité, etc.). La qualité de votre bassin de jardin dépendra de votre terrassement et de vos dimensions sur le croquis. Une fois l'emplacement du trou bien définie, il ne vous reste qu'à creuser votre plan d'eau ! 


4. Comment calculer la quantité de bache epdm dont j’ai besoin ?

Longueur de la bache = longueur max. du bassin + 2x profondeur max.+ 2x50 cm

Largeur de la bache = largeur max. du bassin + 2x profondeur max. + 2x50 cm


5. Quel est le poids d’un m² de bâche EPDM pour bassin ?

La bâche EPDM bassin pèse 1,25 kg/m². Son épaisseur exacte est 1,02 mm.


6. Comment poser la bache de mon bassin ?

Ramassez pierres, cailloux, coupez les racines, etc.

Eventuellement, mettez une couche de 5 cm de sable dans le fond du trou

Couvrez l’ensemble avec une couche de feutrine (fortement conseillé)

Posez la bache EPDM

Aménagez vos zones de rives (les roches, le gravier et le sable), vous pouvez aussi penser à ajouter une cascade 

Posez vos plantes aquatiques soit dans des paniers soit directement dans le sable

Mettez la pompe, le filtre et les tuyaux pour assurer une bonne filtration

Remplissez votre bassin d’eau

Terminez votre bache extérieure une fois que le bassin est rempli

Ne coupez jamais la bache avant car le poids de l’eau l'a fait descendre.


7. Est-il obligatoire de poser de la feutrine avant la bache ?

Ce n’est pas obligatoire mais très fortement conseillé. La feutrine protège votre bache contre les racines des arbres, les rongeurs et tout autre type d’agressions.


Les Ă©tapes de pose de la bache

1. Creuser l'emplacement


Creuser les contours de votre bassin en suivant le tracé fait au préalable.
Commencer par la périphérie, puis progresser en modelant les paliers offrants
différentes profondeurs d'eau aux plantes aquatiques.
Terminer par la zone la plus profonde, celle-ci doit ĂŞtre au minimum Ă  60 cm afin
d'avoir une zone de hors gel pour vos poissons.

2. vérifier l'horizontalité

Vérifiez en permanence et minutieusement l’horizontalité du futur niveau de votre bassin
en vous aidant d'une planche appuyée sur des piquets, repères de référence.
Ce travail vous permettra de vous aider à dissimuler votre bâche parfaitement en fin de réalisation.


 3. Préparer l'emplacement de la bâche

 
Tracer une petite tranchée tout autour de votre bassin pour pouvoir enterrer et maintenir la bâche.
Garder la terre qui servira à combler la tranchée.

4. vérifier les berges et retirer les cailloux


Vérifier que les berges creusées pour déposer les futurs plantes sont parfaitement horizontaux.
Retirer tous les cailloux qui pourrait endommager votre bâche EPDM.

5. Mettre en place le géotextile


Couvrir la totalité du bassin avec votre géotextile en les superposant sur 10 cm entre
chaque bande, travaillez sans chaussures afin d'Ă©viter de de transporter des cailloux sous vos semelles.

6. Installer la bâche EPDM par-dessus 


Faire glisser la bâche étalée sur la pelouse au préalable et assouplie par le soleil sur le feutre.
Attention de ne pas déplacer le feutre lors de cette opération.
Maintenez la bâche en déposant des pierres sur les bords.

7. Remplir le bassin


Remplir le bassin avec de l'eau du robinet après avoir vérifié son acidité (PH)
et sa teneur en sels minéraux (dureté).
Cette opération permet à la bâche d'épouser parfaitement les formes de votre bassin.
Veillez à bien répartir les plis de la bâche pour avoir un rendu le plus propre possible.

8. découper l'excèdent de bâche


Découpez les excédents de bâche à l'aide d'un cutter, en prévoyant la largeur nécessaire
qui sera dissimulée dans la tranchée.

9. Finaliser les berges


Taillez le feutre aux mêmes dimensions que la bâche.
Enterrer la bâche en déposant la terre stockée préalablement en périphérie du bassin.
Vous pouvez aussi utiliser des pierres assez lourdes ou des dalles selon le style de votre bassin.